Le Café et les Arts

Le café est une boisson consommée partout dans le monde et souvent de puis fort longtemps. Faisant partie de notre quotidien, elle devient donc aussi objet d’une interprétation artistique, que ce soit en peinture comme en littérature ou en musique. Pour le plaisir nous avons compilé quelques exemples !

Le café et la littérature:

« Café : Noir comme le diable, Chaud comme l’enfer, Pur comme un ange, Doux comme l’amour. » Charles Maurice de Talleyrand

 « Le café est très en usage à Paris : il y a un grand nombre de maisons publiques où on le distribue. Dans quelques unes de ces maisons, on dit des nouvelles ; dans d‘autres, on joue aux échecs. Il y en a une où l’on apprête le café de telle manière qu’il donne de l’esprit à ceux qui en prennent : au moins, de tous ceux qui en sortent, il n’y a personne qui ne croie qu’il en a quatre fois plus que lorsqu’il y est entré ». Montesquieu Lettres Persanes.

 Villanelle

Dans la tasse de vieux Sèvres

Versez le moka brûlant,

Parfum qui ravit les lèvres !

O café ! Quand tu m’enfièvres,

Je vois un monde affolant,

Dans la tasse de vieux Sèvres.

Grâce à toi, comme les chèvres,

Mon vers bondit, rutilant.

Parfum qui ravit les lèvres !

 Il vole comme les lièvres,

Et trouve un rythme insolent

Dans la tasse de vieux Sèvres.

 Laissons les estomacs mièvres ;

Le café sied au galant,

Parfum qui ravit les lèvres !

 C’est l’or noir que les orfèvres

Cherchant d’un regard tremblant

Dans la tasse de vieux Sèvres.

Parfum qui ravit les lèvres !

 Charles Monselet

 « On change plus facilement de religion que de café. Le monde d’ailleurs se divise en deux classes : ceux qui vont au café et ceux qui n’y vont pas. De là, deux mentalités parfaitement tranchées et distinctes, dont l’une – celle de ceux qui y vont – semble assez supérieure à l’autre. » Georges Courteline

 

« Ce bon élixir, le café

Mets dans nos cœurs sa flamme noire

Face à lui, fier de sa victoire,

L’esprit subtil a triomphé. » Théodore de Banville

 

« La petite graine, verte ou brûlée, entière ou sectionnée, en forme d’œuf minuscule ou semblable au dos bombé d’un hanneton brun, surprend par sa légèreté. Elle ne pèse pas, semble déjà au toucher une essence subtile emprisonnée sous une légère écorce. Brisez-la, il n’y a rien que quelques fragments noirâtres, comme une poudre, une poussière d’insecte. Mais de ce rien, de cette insignifiance, le plus fort des parfums s’élève, emplit une rue, monte, embaume une maison, pénètre dans les logis, va interroger notre apathie, réjouit notre pensée.

Soudain, avec l’arôme qui s’échappe du brûloir, la nostalgie des pays que l’on n’a pas vus envahit l’être, les flots de la mer Rouge déferlent lourdement sous un ciel embrasé […]. Et enfin, voici, dans la tasse, le café sorti de sa léthargie, qui donne sa vapeur vivace. »

Gustave Geffroy cité par La Famille n° 854 16 fév. 1896

 

Et la baie de Moka, pure et venant d’Arabie,

Dans de fines tasses de porcelaine était servie ;

Des coupes d’or filigranées,

Faites pour empêcher la main de se brûler,

Sous elles étaient placées.

De la girofle, de la cannelle et du safran,

Avec le café étaient bouillis, ce qui, à mon avis, le gâchait.  Lord Byron et le café turc

 

« Une seule cuillérée de café moulu magnifié par le parfum de la cardamome, mis à flot, lentement, dans les frissonnements de l’eau chaude. Tu mélanges, lentement, avec une cuillère, d’un geste circulaire au début, puis de haut en bas (…) Emporte le café dans l’étroit couloir, verse-le précautionneusement, amoureusement, dans la tasse blanche- celles qui sont trop sombres ne permettent pas au café de s’exprimer. Observe les filets de vapeur, le voile odoriférant qui s’élève. »

Description de la préparation du Café turc par Mahmoud Darwich dans Une mémoire pour l’oubli.

Le café dans la peinture:

cueillette cafe madagascar

Rakoto Cueillette du café de Madagascar

cafe de madagascar    dejeuner de la sultane

Francisco Miranda Cueillette du café     Nicolas Le Jeune 1783 le déjeuner de la Sultane Musée National de la Céramique Sèvres

                                                           Vision européenne des douceurs orientales,

                                                           typique de l’inspiration turque en vogue au XVIIIème siècle.

Le Café et la Publicité:

cafe des gourmets  cafe patersons

cafe elephant noir     cafexqui meilleur cafe

Tags : Art, Café, Publicité
Publié dans: Sample category
  • FRAIS de port OFFERTs

    Le frais de port sont offerts à partir de 49€ d’achat dans toute la France  métropolitaine.

  • Tél : 06 03 28 24 44

    Contactez-nous pour toute question du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00.

  • Sécurisé

    Site et paiement sécurisé

Actualités